Top

1 – Pourquoi je chine ? 

Toute petite j’ai toujours aimé les vieilles choses. J’étais attirée par les vieux livres, les meubles anciens et les vêtements. Voici donc des tips et astuces pour vous aider dans votre quête du graal , où comment chiner du vintage efficacement.

Honnêtement je ne sais pas vraiment pourquoi, car mes parents ne m’ont jamais donné ce gout prononcé pour les choses anciennes mais ce que je sais, c’est que j’ai passé des heures chez ma grand mère car je l’adorais et aussi je fouillais régulièrement dans ses placards à la recherche de trésors dans ses vêtements, ses sacs et ses chaussures… 

Dans ma famille on m’a toujours dit :  tu t’es trompée d’époque ^^

Moi dans les années 90, méga à la mode de maintenant ^^

J’ai recommencé à chiner énormément à partir de ma vie étudiante car il faut bien l’avouer, je n’avais pas un sous en poche mais j’adorais me fringuer. 

J’ai commencé à parcourir les vides greniers en Bretagne le weekend et les friperies parisiennes la semaine durant mes études.

Et je n’ai jamais plus arrêter.

2- Comment bien acheter Vintage : astuces

Déjà quand j’ai commencé , je me suis beaucoup documentée , dans les bouquins de la BU, sur internet qui est une mine d’infos, mais aussi auprès des anciens. 

Une fois que j’ai commencé à connaitre les décennies et à oser fouiller c’était parti

Donc si vous savez reconnaitre les époques, les matières, les coupes vous allez dénicher des merveilles.

voici les livres dont je me sers le plus quand j’ai encore un doute sur la question

3- Reconnaitre les décennies pour bien chiner du vintage

Dans un premier temps on reconnait la coupe et le style du vêtement .

 Souvent, vous trouverez des pièces vintage qui ont l’air vintage, mais qui ne le sont pas. Certaines formes et silhouettes évoquent une époque d’antan, mais ne vous laissez pas berner par les reproductions

Pour faire simple : 

  • 1920 à 1930 : les robes étaient plus longues et arrivaient entre la cheville et le genou.
  • 1940: la plupart des jupes et des robes étaient ajustées au niveau des hanches et s’élargissaient progressivement vers le bas, donnant l’impression d’un A majuscule. 
  • 1950 : Robe peu décolleté, longue sous le genoux et serrée à la taille ; 
  • 1960 : la mini jupe fait son entrée mais aussi les robes droite et courte, les collants, le vinyle et tout ce qui fait futuriste; Pois et vichy
  • 1970 coupe boheme avec jupe longue et col pelle à tarte, motifs audacieux et fleuries
  • 1980 : Epaulettes volumineuses et sur dimensionnées, 

4- Allez dans le détails : 

Chiner efficacement du vintage demande de la précision :

-Jeter un oeil aux étiquettes , en général pour le vêtement vintage l’étiquette est en haut de la pièce ainsi que la taille, rarement voir jamais, sur le côté de la pièce comme de nos jours . 

Les étiquettes tissées ou brodées sont aussi un signe de « vieillesse » 

  • Toucher le vêtement et déterminer sa matière : 
  • Années 30 on utilise les matières naturelles mais on commence avec les matières artificielles 
  • La rayonne était présente dans les années 40 
  • Le polyester date des années 50;
  • Années 60 : matière futuriste: vinyle, nylon, lurex mais aussi beaucoup de matières naturelles  
  • Années 70/80 : de plus en plus de matière synthétiques

Regardez les coutures : 

-Une règle d’or dit que plus la couture est large plus le vêtement est vieux !

A l’époque les vêtements étaient cousus à la main et il fallait qu’il dure dans le temps. 

-Ourlet étroit = après les seventies

Encore un autre indice : Le surjet , La surjeteuse a été construite en 1956 par un groupe d’ingénieurs Japonais. Mais c’est seulement à partir des années 70 que la surjeteuse arrive en France et se démocratise au milieu des années 70. Un vêtement qui n’est pas surjeté est encore un autre indice de son âge. 

Avant les années 70 on faisait un point zigzag pour finir le vêtement.

Ensuite La fermeture éclaire est un bon indice pour dater votre vêtement, si elle est en plastique ou en métal. 

Si elle est griffée de la marque éclair il s’agira d’un vêtement à partir des années 30

Si le loquet se coince et évite qu’elle descende toute seule et est en métal : 60/70

Attention toute fois si la fermeture a été changé , cela arrive !

De plus les fermetures invisibles datent des années 70 à nos jours.

Enfin une robe avec des boutons en nacre et des agrafes datera surement du début du siècle, avant la création de la fermeture éclaire.

5- Bien choisir son vêtement :  tips et astuces pour chiner du vintage

Inspecter le vêtement sous toutes ses coutures et c’est là mon problème en général , quand je chine j’adore cela, et dès que je vois une pièce incroyable j’en oublies de tout regarder dans le détail et arrivée à la maison je suis déçue : 

  • On inspecte le vêtement , on vérifie qu’il n’est pas troué. Les trous de mites sont fréquents dans les vêtements anciens surtout dans les matières nobles comme la soie et la laine. 

Mon astuce est de raccourcir le vêtement si les trous sont en bas sinon à vous d’y broder des fleurs par exemple; La broderie peut bien faire l’affaire. A voir suivant la pièce 🙂

  • Ensuite est- il taché ? Si cela vous freine ne le prenez pas. Personnellement aucune taches ne me fait peur. Et si vous n’avez pas encore vus toutes mes astuces, je vous invite à regarder mon compte Instagram qui regorge de remèdes à ce sujet.

Une pièce blanche jaunie est quasi sur d’être récupérable avec les bonnes astuces. 

Toutes les pièces où s’est écrit nettoyage à sec peuvent être lavées à la main et détachées avec du bicarbonate et de la lessive mélangé. 

Si c’est de la soie, lavez la pièce à froid sinon aucune contre indication.

  • Le tissu est-il en bon état ? Pour la soie : elle peut être cuite et cela se déchirera au porté . N’hésitez pas à tirer légèrement sur le vêtement
  • Attention à sa matière : par exemple moi je ne supporte pas la laine bouillie qui pique chez moi; 
  • Regardez l’étiquette : si la mention made in France est inscrite c’est très bon signe 
  • Ne faites pas attention à la taille inscrite : un vêtement vintage ne taille pas comme les tailles de nos jours. Prenez vos mensurations et ayez un mettre ruban sur vous quand vous chinez 
  • C’est très pratique si on ne peut pas essayer ^^
  • Faites attention aux prix et à la mention vintage : beaucoup de personnes abusent de ce terme et en font un business lucratif. Je pense notamment à vînted et à ces dérives. 

6-Ou acheter des vêtements vintage ?

  • les vide greniers et brocantes : On se lève tôt, On se fait son plan avant de partir pour ne louper aucun vide grenier, on a sa petite liste de pièces que l’on recherche. 

Et on met en pratique les tips et astuces pour chiner du vintage, dont je viens de vous parler ^^

On oublie pas de se prendre à boire et à manger car les périples peuvent durer de 6 à midi minimum ^^

  • Les friperies et dépôts ventes 
  • Les salons du vintage dont vous pouvez retrouvez des videos juste ici 
  • Les plateformes comme crushon
  • Sur internet dans les friperies en ligne comme la mienne :p où vous pouvez retrouver des pièces chinées avec <3 ,comme ma collection up cycling mais aussi une catégorie Luxe

Et pour les amoureux de certaines décennies il est possible de filtrer pour ne tomber que sur vos pièces des années 60 pref par exemple 

-Voilà , j’espère que cet article sur les tips et astuces pour chiner du vintage, vous a plu 

Je vous laisse me mettre en commentaire vos remarques et questions éventuelles ^^

Zestement votre 

Marion 

Comments

  • 9 juillet 2021

    Christine Jouguet

    Bien documentée la Zeste!!!

    reply
  • 9 juillet 2021

    Morgan

    Article très intéressant qui permet d’apprendre des choses
    Merci ☺️

    reply
  • 9 juillet 2021

    Laura

    Wow, super partages ! merci pour tous les conseils dévoilés 🙂

    reply
  • 9 juillet 2021

    MariNo

    Tu donnes envie de s’y mettre maintenant ! On n’attend plus que la météo ;p
    PS : j’adore les photos petite héhé 🙂

    reply
  • 10 juillet 2021

    Nico

    Merci pour cet article précis ! On découvre vraiment votre passion

    reply

Post a Comment